Jacques Mulin, Martine Bendjemia

Les couleurs de base ou fond de robe du Bouledogue Français sont le fauve et le fauve bringé que parfois une panachure blanche vient agrémenter pour donner la couleur fauve bringée et blanche appelée caille ainsi que la couleur fauve et blanche.
RAPPEL DE LA COULEUR DU POIL
Le poil primitif, dit sauvage, présente dans sa structure un empilement de pigments noirs chargés d'eumélanine et de pigments jaunes appelés phaeomélanine. Le poil fauve charbonné dont est issu le fauve du Bouledogue Français présente à son extrémité distale les pigments noirs et à sa base les pigments fauves.
Le poil devient noir quand tous les pigments jaunes disparaissent et le poil devient fauve quand tous les pigments noirs disparaissent.
La couleur finale de la robe du chien sera en fonction de l'élimination de l'un ou de l'autre des pigments sur le poil et la répartition sur le corps de la régression ou de l'extension des différents pigments.
La régression du noir dans tous les poils du corps donnera une robe fauve unie et la régression partielle du noir donnera une robe fauve où persiste des poils noirs, c'est la robe bringée.
LA ROBE FAUVE
La robe fauve du Bouledogue Français descend donc de la robe fauve charbonnée primitive où le pigment noir de l'extrémité du poil a disparu sous l'action du gène e. Gène qui permet d'effacer toute trace d'eumélanine ou pigment noir. Ce gène s'exprime lors de la genèse du poil avant la naissance et même après la naissance. il existe déjà à la naissance des chiots entièrement fauves mais la plupart ont encore des traces de charbonnure qui vont après la naissance, soit complètement disparaître soit persister encore en certains endroits du corps. Cette disparition se fait dans un premier temps sur le corps de bas en haut, c'est à dire des extrémités des pattes vers le dos. Dans un second temps, cette disparition va se faire sur la ligne du dessus du centre du dos vers la queue, les oreilles et autour du masque s'il existe. La robe fauve la plus recherchée ne comporte pas de charbonnure.
L'INTENSITE DE LA ROBE FAUVE
Dans le standard il est précisé que la couleur fauve va du café au lait au rouge. Cette intensité variable donne toutes les nuances de fauve, beige ou café au lait, jaune orangé, fauve plus ou moins soutenu, fauve rouge, fauve roux. Il faut savoir que ce gène d'intensité est le fait d'accumulation plus ou moins grande de phaeomélanine, pigment jaune dans le poil et plus il y en aura, plus le fauve de la robe sera intense.
LA GENETIQUE DE LA COULEUR FAUVE
Tout chien est porteur pour une couleur donnée de deux gènes, l'un venant du père, l'autre de la mère. C'est la rencontre des deux gènes qui déterminera la couleur du chiot. Si on se trouve avec un gène que l'on appelle dominant, c'est lui qui déterminera la couleur. Si le deuxième gène n'est pas dominant, on le dira récessif et il n'interviendra donc pas dans la couleur du chiot mais le chiot sera porteur de la couleur récessive. Quand les deux gènes sont identiques le chien sera dit homozygote et quand ils sont différents le chien sera dit hétérozygote. Le phénotype est la couleur constatée sur le chien. Le génotype est l'énumération des deux gènes en cause chez le chien.
Le gène fauve est le gène e, le phénotype fauve est e que l'on écrit [e] et le génotype qui est la connaissance des deux gènes est e e puisque le gène e est récessif. Le chien fauve est homozygote récessif. Lors d'un croisement des deux chiens fauves, le gamète, cellule reproductrice de la mère amène un gène fauve et le gamète du père amène un gène fauve. Nous aurons lors de la recombinaison chez les chiots que des génotypes e e.
LA ROBE BRINGEE
La robe fauve bringée est appelée communément robe bringée. Cette robe bringée se retrouve dans beaucoup de race où la couleur fauve existe. Chez le Bouledogue Français bien que la couleur soit foncée, voire très foncée, presque noire parfois, il faut savoir que c'est bien des poils noirs dans une robe fauve et non pas des poils fauves dans une robe noire. La robe fauve bringée est la juxtaposition de deux couleurs intimement mélangées en présentant une chamarrure très plaisante. Cette robe bringée a été la seule reconnue jusqu'en 1995, année où la couleur fauve a été acceptée.
EXTENSION DU PIGMENT FAUVE
Le Locus E où s'exprime le gène d'effacement du noir au profit du fauve est donc concerné dans le déterminisme de la couleur de la robe fauve. Le gène e, gène d'extension totale du fauve efface complètement le pigment noir et le gène E efface complètement le fauve au profit du noir. E est dominant par rapport à e. Pour la robe bringée c'est le gène Ebr qui entre en ligne de compte avec une extension partielle du pigment fauve. Quand on coupe sur une petite surface les poils d'un bouledogue bringé, on voit qu'il y a des poils complètement fauves et des poils complètement noirs (en regardant de très près, sur certains poils fauves on retrouve encore de toutes petites traces de pigments noirs) Sur les uns les pigments noirs ont complètement disparus et sur les autres les pigments fauves ont complètement disparus. Donc le gène Ebr s'exprime par une extension relative du fauve et il doit exister encore d'autres gènes qui régissent le pourcentage d'extension. Le gène E est dominant par rapport au gène Ebr qui est lui-même dominant par rapport au gène e. La robe bringée sera dominante par rapport à la robe fauve.
L'INTENSITE DE LA ROBE BRINGEE
Il faut savoir que toutes les nuances de fauve dans la robe fauve vont se retrouver au travers de la robe bringée. Nous aurons donc des bringés avec du poil fauve beige, café au lait, rouge et même presque roux. Les nuances de bringé seront alors claires, argentées, dorées et même acajou.
LA GENETIQUE DE LA COULEUR BRINGEE

Le génotype du bouledogue fauve est ee puisque comme nous l'avons vu il est homozygote récessif. Le génotype du fauve bringé puisque Ebr est dominant, peut être homozygote ou hétérozygote. [Ebr] est le phénotype de la robe bringée. Rien n'indique s'il est porteur ou non du gène fauve.
Ebr Ebr est le génotype homozygote bringé non porteur de fauve. Un tel chien dans sa descendance, en première génération n'aura que des bringés, porteurs ou non de fauve.

LA PANACHURE BLANCHE CHEZ LE BOULEDOGUE FRANCAIS
si les couleurs fauves et noires sont dues à des pigments entassés dans l'étui cornéen du poil, le blanc est dû à l'absence presque totale de pigments dans cet étui cornéen. Seul l'étui du poil existe et c'est sa transparence cornéenne qui avec les reflets de la lumière donne cette couleur blanche.
Le blanc n'est donc pas une couleur mais un manque de couleur dû à une non pigmentation du poil. La couleur blanche n'est donc pas une couleur de fond de robe comme elle peut l'être dans d'autres races, le Westie ou le Coton de Tuléar par exemple. Dans la nomenclature des couleurs de robe chez le Bouledogue Français, on peut dire qu'un bouledogue est fauve et blanc ou bringé et blanc et non pas dire qu'il est blanc et fauve ou blanc et bringé.
 
NOMENCLATURE DES DIFFERENTES PANACHURES
La panachure limitée, avec peu de blanc dans le fond de la robe. La panachure moyenne, où l'équilibre se fait entre les zones colorées et les zones blanches. La panachure envahissante est l'envahissement du fond de robe par le blanc.
LA GENETIQUE DE LA PANACHURE
Le locus, partie du chromosome intéressant la panachure est le locus S. les deux allèles de la panachure sont S et s, S est un gène dominant et s un gène récessif et nous avons S > s avec trois combinaisons de génotypes possibles.
S S génotype homozygote dominant le chien est uniformément coloré.
S s génotype hétérozygote dominant le chien est uniformément coloré mais porteur de panachure.
s s génotype homozygote récessif de la panachure.
CROISEMENT DES DIFFERENTES ROBES
















| Accueil | L'association | Les statuts | Les origines | Le standard | Le caractère | La santé | Documents utiles | Bibliographie | Les photos | Les expositions | Les cotations | Les vétérans |
| Les éleveurs | Les naissances | Les étalons | Collection | génétique couleurs | Les liens | La F.A.Q. | L'actualité | La boutique | Pour adhérer | Les délégués | Le livre d'or |
© 2012 CEBF - Martine BENDJEMIA - Email Webmaster